News

Specialized 2012

La gamme Freeride-DH

 

Voici à quoi devrait ressembler les bikes Specialized l'année prochaine.

 

 

La version haut de gamme  Demo 8 II, pas de changement au niveau du cadre mais un nouvel amorto (Cane Creek Double Barrel):

 

La version Demo 8 I (couleur kawasaki...), toujours avec l'amorto fox:

 

Mais également une version plus sobre qui devrait faire un carton:

 

Et bien entendu les kits cadre:

 

Coté freeride, exit le Big Hit (RIP), et bienvenue au Status. Bike typé DH (200mm) mais avec un cadre simplifié par rapport au Demo.

 

La version double té, soit le Status II:

 

Ainsi qu'un modèle en simple té, le Status I:

 

Egalement en kit cadre:

 

Toutes les spécification détaillées seront disponible d'ici l'Eurobike. Notons encore que les Sx devraient être au catalogue avec de nouvelles déco, le SX Trail pourrait bien quant à lui disparaitre.



Festival des sports de rue 2011

Bénévoles WANTED et infos générales

Le festival des sports de rue 2011 débutera officiellement vendredi 29 juillet à 17h30 pour le premier show de bike à la place rouge au bord du lac (derrière église rouge et Lycée Jean-Piaget). Le programme complet est ici.

 

*IMPORTANT*, on cherche des bénévoles pour les stands boissons (repas offerts en contre partie).

Rien de plus simple pour s'inscrire, tu viens sur le lien suivant.

Tu choisis le jour et la tranche qui te convient, tu notes ton prénom et nom avec mention (BikeAtt) et tu fais fichier enregistré pour mettre à jour le tout (ATTENTION pas oublié d'enregistrer). BA te remercie d'avance et les temps de présence seront pris en compte pour les abo distribués en fin d'année pour les nouveaux shapeurs 2012.

 

Jeudi 28 juillet 2011 à la place rouge toujours dès 10h, on commence le shape, pour monter les modules, on cherche des bras, des bras, des bras et plein de bras, ici aussi le temps sera compté pour les cartes de shape 2012, ainsi que lors du démontage le lundi soir 1er août après le dernier show.

 

Pour toute la durée du festival, on cherche des riders, nuls, moyens, mauvais, très bons, jetsets, gays, in, old school, on s'en fou, on est très accueillants et pas très pénibles, tant que ça ride... au programme, step-up et down, dirt et drop depuis l'échafaudage, que du bon !!!

 

On se bouge, on se motive, c'est bientôt là et ça sera une édition à ne pas louper !



Un 50/50 pour Alban

1ère semaine

Voilà les quelques premières lignes d'Alban, après 1 semaine, en direct par mail :

Je viens juste de finir la première semaine du projet 50-50. La news est online ici sur Pinkbike.

Sinon, tout va bien, j'ai beaucoup de chance avec la météo, car cela fait 5 jours qu'il pleut sans arrêt la nuit et que la journée, c'est le soleil qui fait son apparition ! Sinon, la plus grande difficulté a été de trouver une bonne connexion internet pour uploader la vidéo.

Salutations de Leogang.

Alban

 



Châtel Mountain Style - 5ème édition

Feedback

Le lundi au soleil... hé non, cette fois, on peut l'affirmer, c'était le soleil pour toute la durée de cette 5ème édition... ça faisait longtemps. De plus, le bikepatrole, aidé de Steve Romanuik a encore fait des miracles...

 

Vendredi : arrivée de BA à Châtel, pas le temps de manger une tartiflette offerte par la station, place de l'Eglise, que Séb Giraldi (boss du bikepatrole si on ose dire ainsi) prend le micro pour nous présenter l'événement, avec comme habitude, Ben Walker for the translation in english. Pas de grosse nouveauté à première vue, si ce n'est deux nouveaux prix à gagner, le spirit de Châtel (sera gagné par Geoffrey Gullewich), le best tricks (Semenuk en 360 drop) et des modules bien fat... Les riders pro sont également de la partie et si on fait un calcul à vue d'oeil, on se rend vite compte qu'on a à faire à un Crankworx français, tous ont fait le déplacement, normal, cette année, l'événement est classé comme gold au FMB. Comme les éditions passées, on dit freeride, donc les riders sont jugés sur la fluidité, l'engagement et le style.

 

Samedi : Arrivée sur "the face"... un mot... "Pouah" ! Ils avaient dit fat, c'est fat ! Au niveau du tracé, si on prend depuis le haut, nouvelle ligne partant à droite avec des dirts en terre passant par dessus la roche et step-up/step-down en terre pour arriver dans la zone du haut que nous connaissons déjà... La fameuse ligne du step-up/step-down en bois qui officie depuis le début a également vue sa réception se bonifer d'un virage sortant en kick, qui replonge sur les dirts habituelles qui suivent... Quant au drop de 11 mètres, il est toujours là ! Le tout a un aspect terreux fantastique à l'oeil nu. Pour la partie centrale, pas de changement, ligne freeride et puis c'est tout. Quant à la partie finale, ben c'est le final, le tout a donc vu un gros lifting... le road-gap kick plus en dirt style, sa récep a été lissée et élargie, la classe, suivi d'un beau gros transfert pour se mettre dans la ligne du kick final que nous connaissons tous. Nouveauté plus marquante, possibilité de passer à droite du road-gap pour enchainer un step-down massivement bestial qui amène directement sur une double parallèle à celle en bois, mais un tentinet plus longue, soit 12 mètres... Le premier passage nous scotch au champ, ça vole pour 2011. Donc en résumé et pour en finir de cette partie shape technique de "the face", fat oui, mais parfaitement bien pensé, la majorité des riders passent avec fluidité et dès les premiers runs.

Pour cette première journée, c'est les manches de classement pour les finales de dimanche qui débutent. Les grosses lignes sont prises, mais les tricks se feront rares, on notera un run d'Andrew Lacondeguy à full speed qui laisse de glace... on reste un peu sur notre faim. Après coup, on peut certifier que cette "réserve" en valait la peine pour dimanche.

Pas le temps de décharger les quelques photos et vidéos que nous nous rendons à la place de l'Eglise, comme hier soir, mais cette fois-ci pour y voir une démo de dirt devenue incontournable. Encore et toujours mister Lacondeguy à full gaz pour ces tricks connus de part le web, gros back-flip tailwhip, 360 tailwhip, etc... Sam Pilgrim y met tout son coeur également ainsi que plusieurs riders locaux... ça fait toujours plaisir de finir cette première journée sous un couché de soleil et une ambiance propre à Châtel, le tout agrémenté d'une belle dirt qui a le mérite d'être réglable au choix du moment. Place de l'Eglise n'est pas sans concert, il en va de soi. De bons vieux classiques revus au goût du jour, on aime !

Dimanche : C'est les finales, l'ordre de départ se fait du dernier de la vieille au premier. Comme on dit, on garde toujours le meilleur pour la fin... ici, pas sûr ! On ne va pas vous résumer chaque run, mais souligner les grosses perf. Le drop de 11 mètres, pas trop de souci, Cam Zink sera le premier à lancer un back-flip sur le gros step-down final, wouah, c'est bon la guerre aux tricks est ouverte. Brandon Semenuk sort du step-down naturel de départ en 360, la dernière double se lance en superman à gogo, Dubourgnon tentera lui un joli superman seat-grap, mais ne replaquera pas, une clave l'année passée et une épaule cette année... deux c'est assez, trois c'est trop, good luck pour l'année prochaine. La surprise viendra quant à elle d'Antoine Bizet, jeune rider français, encore amateur l'année passée, il avait prouvé qu'il avait sa place en gagnant dans cette catégorie. Nous prendrons ici, le temps de résumer son run, drop de 11 mètres, back-flip sur la grosse double dirt qui suit, passage freeride bien fluide et on peut vous dire que mine de rien c'est pentu, à pied, en bike, même combat, faut trouver le temps de freiner ! Gros suicide sur le step-down final et énorme back-flip (hé ouais, encore un) sur l'énorme double final (environ 12 mètres). Il sera le premier à le réaliser devant des spectacteurs en grand nombre pour 2011, plus que les autres années. Zink s'impose quand même devant Bizet et Kurt Sorge, qui lui aussi nous aura fait vibrer de part ses runs propres, rapides et stylés. Semenuk prend la 4ème place et Kyle Strait clos ce podium.

 

Chez les amateurs, le niveau monte aussi, une bonne moitié roulent les grosses lignent et se font largement plaisir. Andreas Halter termine 6ème et Daniel Feucht 12ème (vous les verrez au festival des sports de rue). Pierre Thevenard s'impose dans cette catégorie.

Notons la superbe 12ème place de Ramon Hunziker, seul suisse engagé chez les pros, Julien Fournier s'étant re-sorti l'épaule, faute à une réception un peu flat aux entrainements. Pour la petite histoire bien "schweiz", le frère de Ramon ridait en amateur, où il termine 2ème et a pu, par conséquent, rider la finale pro avec le frangin. Gratuliere zamme.

 

On terminera donc en remerciant, comme chaque année, Châtel au grand complet, shapers, bikepatroles, jurés, office du tourisme, bénévoles, riders & cie, l'événement tient la route, il est de mieux en mieux au fil du temps et finalement, rien ne vaut une bonne vidéo et quelques photos pour vous résumé le tout.

Galerie photos

Vidéo

Site officiel de l'événement

 

Brice, Céline et Pascal.




Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 [ 50 ] 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90


Création de sites internet e-novinfo