News

Un 50/50 pour Alban

1ère semaine

Voilà les quelques premières lignes d'Alban, après 1 semaine, en direct par mail :

Je viens juste de finir la première semaine du projet 50-50. La news est online ici sur Pinkbike.

Sinon, tout va bien, j'ai beaucoup de chance avec la météo, car cela fait 5 jours qu'il pleut sans arrêt la nuit et que la journée, c'est le soleil qui fait son apparition ! Sinon, la plus grande difficulté a été de trouver une bonne connexion internet pour uploader la vidéo.

Salutations de Leogang.

Alban

 



Châtel Mountain Style - 5ème édition

Feedback

Le lundi au soleil... hé non, cette fois, on peut l'affirmer, c'était le soleil pour toute la durée de cette 5ème édition... ça faisait longtemps. De plus, le bikepatrole, aidé de Steve Romanuik a encore fait des miracles...

 

Vendredi : arrivée de BA à Châtel, pas le temps de manger une tartiflette offerte par la station, place de l'Eglise, que Séb Giraldi (boss du bikepatrole si on ose dire ainsi) prend le micro pour nous présenter l'événement, avec comme habitude, Ben Walker for the translation in english. Pas de grosse nouveauté à première vue, si ce n'est deux nouveaux prix à gagner, le spirit de Châtel (sera gagné par Geoffrey Gullewich), le best tricks (Semenuk en 360 drop) et des modules bien fat... Les riders pro sont également de la partie et si on fait un calcul à vue d'oeil, on se rend vite compte qu'on a à faire à un Crankworx français, tous ont fait le déplacement, normal, cette année, l'événement est classé comme gold au FMB. Comme les éditions passées, on dit freeride, donc les riders sont jugés sur la fluidité, l'engagement et le style.

 

Samedi : Arrivée sur "the face"... un mot... "Pouah" ! Ils avaient dit fat, c'est fat ! Au niveau du tracé, si on prend depuis le haut, nouvelle ligne partant à droite avec des dirts en terre passant par dessus la roche et step-up/step-down en terre pour arriver dans la zone du haut que nous connaissons déjà... La fameuse ligne du step-up/step-down en bois qui officie depuis le début a également vue sa réception se bonifer d'un virage sortant en kick, qui replonge sur les dirts habituelles qui suivent... Quant au drop de 11 mètres, il est toujours là ! Le tout a un aspect terreux fantastique à l'oeil nu. Pour la partie centrale, pas de changement, ligne freeride et puis c'est tout. Quant à la partie finale, ben c'est le final, le tout a donc vu un gros lifting... le road-gap kick plus en dirt style, sa récep a été lissée et élargie, la classe, suivi d'un beau gros transfert pour se mettre dans la ligne du kick final que nous connaissons tous. Nouveauté plus marquante, possibilité de passer à droite du road-gap pour enchainer un step-down massivement bestial qui amène directement sur une double parallèle à celle en bois, mais un tentinet plus longue, soit 12 mètres... Le premier passage nous scotch au champ, ça vole pour 2011. Donc en résumé et pour en finir de cette partie shape technique de "the face", fat oui, mais parfaitement bien pensé, la majorité des riders passent avec fluidité et dès les premiers runs.

Pour cette première journée, c'est les manches de classement pour les finales de dimanche qui débutent. Les grosses lignes sont prises, mais les tricks se feront rares, on notera un run d'Andrew Lacondeguy à full speed qui laisse de glace... on reste un peu sur notre faim. Après coup, on peut certifier que cette "réserve" en valait la peine pour dimanche.

Pas le temps de décharger les quelques photos et vidéos que nous nous rendons à la place de l'Eglise, comme hier soir, mais cette fois-ci pour y voir une démo de dirt devenue incontournable. Encore et toujours mister Lacondeguy à full gaz pour ces tricks connus de part le web, gros back-flip tailwhip, 360 tailwhip, etc... Sam Pilgrim y met tout son coeur également ainsi que plusieurs riders locaux... ça fait toujours plaisir de finir cette première journée sous un couché de soleil et une ambiance propre à Châtel, le tout agrémenté d'une belle dirt qui a le mérite d'être réglable au choix du moment. Place de l'Eglise n'est pas sans concert, il en va de soi. De bons vieux classiques revus au goût du jour, on aime !

Dimanche : C'est les finales, l'ordre de départ se fait du dernier de la vieille au premier. Comme on dit, on garde toujours le meilleur pour la fin... ici, pas sûr ! On ne va pas vous résumer chaque run, mais souligner les grosses perf. Le drop de 11 mètres, pas trop de souci, Cam Zink sera le premier à lancer un back-flip sur le gros step-down final, wouah, c'est bon la guerre aux tricks est ouverte. Brandon Semenuk sort du step-down naturel de départ en 360, la dernière double se lance en superman à gogo, Dubourgnon tentera lui un joli superman seat-grap, mais ne replaquera pas, une clave l'année passée et une épaule cette année... deux c'est assez, trois c'est trop, good luck pour l'année prochaine. La surprise viendra quant à elle d'Antoine Bizet, jeune rider français, encore amateur l'année passée, il avait prouvé qu'il avait sa place en gagnant dans cette catégorie. Nous prendrons ici, le temps de résumer son run, drop de 11 mètres, back-flip sur la grosse double dirt qui suit, passage freeride bien fluide et on peut vous dire que mine de rien c'est pentu, à pied, en bike, même combat, faut trouver le temps de freiner ! Gros suicide sur le step-down final et énorme back-flip (hé ouais, encore un) sur l'énorme double final (environ 12 mètres). Il sera le premier à le réaliser devant des spectacteurs en grand nombre pour 2011, plus que les autres années. Zink s'impose quand même devant Bizet et Kurt Sorge, qui lui aussi nous aura fait vibrer de part ses runs propres, rapides et stylés. Semenuk prend la 4ème place et Kyle Strait clos ce podium.

 

Chez les amateurs, le niveau monte aussi, une bonne moitié roulent les grosses lignent et se font largement plaisir. Andreas Halter termine 6ème et Daniel Feucht 12ème (vous les verrez au festival des sports de rue). Pierre Thevenard s'impose dans cette catégorie.

Notons la superbe 12ème place de Ramon Hunziker, seul suisse engagé chez les pros, Julien Fournier s'étant re-sorti l'épaule, faute à une réception un peu flat aux entrainements. Pour la petite histoire bien "schweiz", le frère de Ramon ridait en amateur, où il termine 2ème et a pu, par conséquent, rider la finale pro avec le frangin. Gratuliere zamme.

 

On terminera donc en remerciant, comme chaque année, Châtel au grand complet, shapers, bikepatroles, jurés, office du tourisme, bénévoles, riders & cie, l'événement tient la route, il est de mieux en mieux au fil du temps et finalement, rien ne vaut une bonne vidéo et quelques photos pour vous résumé le tout.

Galerie photos

Vidéo

Site officiel de l'événement

 

Brice, Céline et Pascal.



Pass'Portes 2011

La version freeride par BikeAttitude

 

 

Pour cette 9ième édition de la Pass’Portes, tout le crew de BikeAttitude accompagné de fidèles riders ont testé un tracé 100% freeride . Deux jours de ride (3 jours officieux pour cette année) pour découvrir cet énorme domaine qui regroupe 12 stations franco-suisses et plus de 650km de trails sans donner un coup de pédale.

 

 

Les bikes utilisés pour cette Pass'Portes : Scott Voltage FR10 2011

 

Cette année, notre camp de base était situé dans la petite station de Torgon, à l’extrême est du domaine.  Samedi matin, départ direction Châtel avec quelques petits trails sauvages pour se mettre en jambe. L’hamburger party de la veille ayant sensiblement lestée nos estomacs, on retient nos montures afin de ne pas s’emballer. Le panorama sur les Aiguilles du Midi et le Mont Blanc est simplement idyllique. La météo « carte postale »,  annoncée durant tout le week-end, achève notre sentiment de vivre un moment exceptionnel.

 

 

On retrouve donc notre station de cœur, Châtel,  pour un premier ravitaillement qui nous permet de prendre quelques forces en attendant le bus qui assure le transfert pour Pré-la Joux.  De là, direction  les Lindarets via la nouvelle piste de Chaux-Fleurie inaugurée l’année passée. La première section rapide et ludique enchaine sur une deuxième portion bien engagée et un peu boueuse. Le ravitaillement des Lindarets tombe à pic pour sécher un peu et profiter des artistes musicaux qui assurent le show et l’ambiance. La tartiflette mijote mais c’est trop tôt…dommage.

 

Prochaine destination : Les Gets via Morzine. Une petite variante nous permet d’éviter un tronçon de pédalage au départ du Col de la Joux verte. On emprunte pour cela la route sur environ 1,5km et ensuite on rejoint le tracé officiel via un petit sentier à flanc de coteaux. Morzine,  la Mecque du vélo pour nos amis anglais mais dont sa passerelle est toujours interdite officiellement au vélo et même durant une manifestation de renommée mondiale, un non sens ! Ni une ni deux, on prend le risque de rejoindre le départ de Pleney  bravant les interdictions mais suivant les indications  de la carte du tracé officiel.

 

 

Transfert sur les Gets tout en douceur et découverte du salon de la Pass’Portes qui nos emmènera jusqu’à l’heure du diner, oups, déjeuner  pour nos amis français. Les traditionnelles grillades sont au rendez-vous et on ne va pas s’en priver surtout que l’après-midi s’annonce chargée.

 

 

Au programme, découverte des pistes au départ du télésiège des Nauchets. La nouvelle variante « Encape » située sur le côté droit nous enchante, une bonne fluidité, des relevés parfaits et quelques sauts bien pensés composent ce trail.  La « Jump Park », la « déjanté », la « Vion-net », la « Triple 8 » et la « Shore » complète ce secteur qui commence à concurrencer l’offre de Pré-la-Joux. Un très bon point pour la station des Gets !

 

 

Le retour se fait selon le tracé rando avec une petite variante avant d’arriver aux Lindarets en passant sous le Col de la Joux Verte côté nord, on évite ainsi une dizaine de minutes de pédalage. Petit encas composé de restes de tartiflette, eh oui c’est pas loin de 17h….et la faim se fait ressentir. La rentrée sur Châtel se fait via le télésiège de la Chaux Fleurie et La Chaux des Rosées ouvert pour l’occasion. 

 

 

On profite au passage de déguster la « Châtelanne » qui relie ces deux installations. Le travail effectué ce printemps est incroyable, la piste a gagné en fluidité et les portions de tôle ondulée ont presque disparues. Dernier petite collation à Châtel et départ pour le Morclan pour une dernière descente d’anthologie qui nous mènera à Vionnaz.

 

 

Ce trail purement freeride est très engagé et ne figure pas sur les cartes mais quelques locaux en connaissent l’existence et en gardent précieusement le secret. Le trail longeant une crête qui plonge dans la vallée du Rhône se compose d’enfilades très escarpées dans une terre meuble et de singles très techniques qui requièrent nos dernières réserves d’énergie. Un régal !!!

 

 

Le car postal nous attend et nous ramène, après une première journée bien remplie, directement Torgon pour une petite soirée chill-out entre riders.

 

 

Réveil plutôt difficile pour cette deuxième journée, la soirée a été bien arrosée et la fatigue se fait sentir. Aujourd’hui, place au côté suisse mais avec une petite boucle par Châtel, puis Pré-la-Joux où l’on profite de rouler les pistes telles que la « People », la « Fluide », la « Black Shore » ou encore les différentes variantes au départ du TS de Pierre Longue. 

 

 

Les trails sont quasiment secs et ce n’est pas pour nous déplaire ! Dommage que la nouvelle piste « Air Voltage », dont nous vous avions présenté quelques photos précédemment, soit encore fermée.  Retour aux Lindarets et direction le bike park d’Avoriaz. A notre étonnement, les pistes n’ont pas été correctement travaillées ce printemps et certains modules sont plutôt dangereux ! Certaines planches sont manquantes ou cassées. Les énormes travaux de nivèlement dans le secteur n’arrangent pas la situation et défigurent plusieurs trails. La déception est au rendez-vous alors que durant la saison 2010 ce secteur nous avait enchanté.  On décide donc de rejoindre les Crosets pour allez tester la nouvelle mouture de la « rouge » shapé par Ben Walker himself ! C’est la bonne surprise du côté suisse, la piste a subie un « facelift » d’envergure, chapeau à Ben qui a su re-shapé un tracé existant en éliminant pratiquement tous les défauts de cette pistes. Les sections sont fluides, les zones de freinage éliminées au profit de virages relevés digne de ce nom et quelques nouvelles doubles ont fait leur apparition.  On se surprend à rêver d’un tel travail sur la « Grande Conche », peut-être qu’un jour notre vœux ce réalisera….aller Ben, on y croit ! 

 

 

Direction ensuite Morgins via une variante au départ du Col des Porte du Soleil. Un petit ravitaillement à Morgins aurait été du plus belle effet, dommage. Ride des deux variantes, soit la Majestic et la Foilleuse pour cette fin d’après-midi. Le retour sur Châtel se fait par le Pas de Morgins en longeant le petit lac qui nous fait de l’œil mais le timing est serré car la liaison sur Torgon est possible jusqu’à 17h. Dernier ravito à Châtel avant le retour à Torgon selon le tracé officiel. Un dernier becquet, où l’on doit pousser nos vélos tellement la pente est soutenue, nous permet de rejoindre la Tour de Don avant de plonger sur la station.

 

 

La journée se finie à l’accoutumée par une bonne bière bien méritée et des souvenirs plein les yeux.

 

Que retiendra-t-on de cette édition 2011?

 

Les points positifs :

 

-       3 jours de Pass’Portes au lieu de 2 permets aux 6000 participants de rider sans attente aux installations

-       Les navettes Châtel-Morgins-Champéry

-       Le domaine du bike park des Gets et de Pré-la-Joux

-       La nouvelle piste de Crosets II

-       L’accueil et la qualité des ravitaillements toujours au rendez-vous

-       La présence sans faille des secouristes

-       Le stand Mavic aux Lindarets qui fait des miracles

-       La signalisation pratiquement parfaite

 

Les points négatifs :

 

-       Carton rouge à la station de Torgon qui a oublié de signaler un barbelé sur le tracé de la Pass’Portes.

-       La nouvelle solution de chargement des navettes entre Châtel et Pré-la-Joux, l’ancien système était nettement plus efficace. A revoir absolument lors de forte fréquentations.

-       L’emplacement du salon des exposant aux Gets, peu de place pour circuler entre les stands, trop peu de parcs à vélo. Grandeur du stand du ravitaillement sous-estimé.

 

Le rendez-vous est donc pris en 2012 du 29 juin au 1er juillet pour les 10 ans de la Pass’Portes !!!

D'ici là, une petite gallerie ici



Châtel Mountain Style - 5ème édition

J-10

On va pas y aller par quatre chemins, si tu kifes les 2-roues, c'est à Châtel qu'il faudra être dans 10 jours !

A jour J -10, la station de Châtel s'affaire dans la préparation de la 5ème édition du Châtel Mountain Style Contest FMBWT dont elle est événement Gold, qui aura lieu du 1er au 3 juillet 2011.

Pour cet événement international pro-am de MTB freeride et slopestyle, Steve Romaniuk doit arriver à Châtel dans le courant de cette semaine. L'équipe technique composée des Bike Patrols et lui- même mettront en place le tracé étudié sur LA FACE. Pour rappel, les caractéristiques de celle-ci sont les suivantes : 160 m de dénivelé, 300 m de long et 100 m de large. Elle est équipée de modules naturels et artificiels et présente une pente raide et engagée.

A ce jour, 32 riders professionnels ont confirmé leur présence. Il s'agit de : Steve Romaniuk, Geoff Gullevich, Graham Agassiz, Darren Berrecloth, Kurt Sorge, Nick Simcik, Amir Kabani, Ramon Hunziker, Kyle Norbraten, Dylan Dunkerton, Curtis Robinson, Julien Fournier, Nick Meyer, Ryan Meyer, Mark Matthews, Kelly Mc Garry, Garett Buhler, Martin Söderström, Antoine Dubourgnon, Niki Leitner, Antoine Bizet, Alex Prochazka, Mitch Chubey, Cam Zink, Kyle Strait, Andreu Lacondeguy, Eric Lawrenuk, Peter Henke, Jonas Janssen, Patrick Rasche, Simon Kirchmann, Sam Pilgrim.
Une vingtaine de riders amateurs est attendue...

Le jury sera, quant à lui, composé de Ben Walker (Président), Nicolas Bertier, Alex Dropsy et Pascal Breitenstein. Toutes ces personnes ont suivi une formation FMBA. Elles devront être attentives à la technique, la fluidité, l'engagement et les tricks. En effet, pour participer à cet événement, les riders devront envoyer non seulement des back flips et 3.6 mais aussi faire le bon choix de ligne avec fluidité, engagement et maîtrise... Les membres de ce jury ont tous un passé de juge : Ben Walker fait partie de l'organisation depuis la première édition du Châtel Mountain Style Contest, la première année, il a été juge et depuis et jusqu'à ce jour, il est président du jury. Nicolas Bertier a été juge à l'Outdoor Gamens Interlaken, au Quashqai Tour, au Vienna Air King 2009/2010... Alex Dropsy a été juge au Nissan Quashqai 2007 et 2008, au 26TRIX (deux fois), au Vienna Air King et Big in Bavaria (une fois) et en BMX, juge pour FISE, BMX Masters... Pascal Breitenstein a été juge dans les événements suivants pour lesquels il fut organisateur avec la « Flying Metal Crew » : Swiss Dirt King, Bike Days Solothurn, Rocket Air Slopestyle (2010).

Programme :

Vendredi 1er juillet 2011 :
Accueil des riders et des médias
9 H00 - 17 H00 : reconnaissances.

Samedi 2 juillet 2011 :
9 H00 : reconnaissances
13 H00 : 1ère manche de classement
19 H00 : entraînement Dirt
20 H00 - 21 H00 : dirt
21 H00 : concert rock.

Dimanche 3 juillet 2011 :
9 H00 : reconnaissances
11 H00 : finale - 1er run
13 H00 : finale - 2ème run
15 H00 : remise des prix.

Du 1er au 3 juillet 2011, Châtel sera le lieu de rendez-vous pour les passionnés de MTB freeride et slopestyle !




Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 [ 51 ] 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91


Création de sites internet e-novinfo